vignette_batiment_et_travaux_publicsFin 2016, le Bâtiment & Travaux Publics (BTP) comptabilise 16 881 entreprises en redressement ou en liquidation judiciaire, soit une baisse de 12,1 % comparé à 2015. Cette évolution est particulièrement portée par trois sous-secteurs, Matériaux de construction, Construction et Immobilier qui enregistrent une diminution significative du nombre de leurs défaillances d’entreprises, avec respectivement – 25,6 %, – 12,9 % et – 3,2 %.

Sur un plan territorial, l’Ile-de-France paie le plus lourd tribut avec 23,5 % du total des défaillances enregistrées en France dans le BTP. Cette part importante représente 3 961 entreprises, soit – 6,8 % par rapport à 2015, menaçant ainsi directement 11 000 emplois environ. Sur la France entière, les défaillances dans le BTP menacent près de 43 000 emplois salariés contre 48 500 environ un an plus tôt, soit une baisse de 11,6%. L’activité de la Construction est la plus sinistrée avec plus de 37 000 emplois menacés.

Plusieurs régions profitent d’un recul des défaillances d’entreprises dans le BTP par rapport à 2015. La première est Centre-Val de Loire qui connaît une baisse record de 23,1 % de ses défaillances sur un an. Parmi les autres régions concernées par cette amélioration, les régions Pays de la Loire et Bretagne enregistrent des baisses respectives de 21,7 % et 18,1 %. A l’inverse, la Corse enregistre une forte poussée des défaillances dans le BTP, à savoir + 46 % entre 2015 et 2016.

BTP - defaillance

Contact pour plus d’informations sur ces statistiques pole_statistiques_economiques@ellisphere.com

Share