vignette emarketingLe dernier salon du E-Marketing s’est tenu à Paris le 15 avril. Cette manifestation est dédiée à l’univers du marketing et de la relation client cross canal.

Les idées majeures qui ont parcouru le salon édition 2015, sont :

  • La généralisation du web et du digital dans les différents métiers de l’entreprise avec une avalanche d’acronymes qui rend le marketing digital de moins en moins intelligible pour le non-initié. On parle CRM, big data, programmatique,  RTB( Real Time Building), DMP(Digital Marketing platform), Lead Nurturing (élevage des prospects), RSLA (Remarketing lists for search ads), Retargeting (cookies), video (you tube, daily motion,..), Mooc, Cooc, Spoc et Sooc, tutorials, Tracking sur l’IP, SMS, web to call, emailing,  SMO (social media ), etc.
  • Les nouvelles technologies ont définitivement changé les pratiques en entreprise, démocratisé l’information pour se rapprocher des clients.
  • Le basculement des usages du web fixe vers le mobile avec des sites responsive design intégrant la géolocalisation.
  • La donnée est le  carburant de la prédiction pour mieux cibler le prospect et offrir une expérience unique et personnalisée. Elle permet d’agir en temps réel pour offrir le bon produit au bon client associant CRM et/ou Business Intelligence.
  • Les cloisons entre direction informatique et direction marketing volent en éclats, car on ne peut pas faire de digital sans l’aide de l’informatique. La collaboration est  devenue vitale.
  • Les métiers se sont emparés des approches agiles dans la gestion de projet. La mise en place d’outils d’administration d’un contenu du site ou d’A/B testing est aujourd’hui directement dans les mains du marketing.

Dans sa présentation, le SNCD a également apporté de nombreuses informations qualifiées sur l’évolution du digital. L’arrivée du mobile et du Social Média a ainsi largement transformé la manière dont les entreprises s’adressent à leurs prospects et clients. Est noté le rôle clé des avis et du mobile avant l’acte d’achat (commerce connecté).  Exemple de viralité, un utilisateur Facebook a en moyenne 190 contacts.

Aujourd’hui, les français se connectent aux réseaux sociaux via :

  • 90% via un ordinateur (-8%)
  • 78% via un smartphone ( +16%)
  • 80% via une tablette (+52%)
  • 23% via la TV (+12%)

Dans le cycle d’achat, pour pallier une baisse des engagements clients et une offre publicitaire  (display, affiliation, SOA, SMO,….) en expansion,  les points clés d’une stratégie de communication digitale efficace sont :

  • Un contenu de qualité,
  • Une fréquence de publication soutenue,
  • L’intégration d’une politique de publicité payante sur les réseaux sociaux pour être visible. Le Social Ads devenues incontournable, la qualité de contenue n’est plus suffisante,
  • Le rôle crucial de la donnée prospect et cliente dans les stratégies d’acquisition ou de conversion  ( yunnel de conversion),
  • La synergie entre les canaux de communication online et offline.

Pour en savoir plus sur le salon, www.emarketingparis.com

Share