Le dynamisme économique reste timide dans le Négoce de produits alimentaires, les créations compensant à peine les disparitions d’entreprises. Les activités du Commerce de gros de boissons et du Commerce de gros alimentaire non spécialisé représentent la majorité des mouvements d’entreprises.

Ces deux activités cumulent plus de 60 % des créations d’entreprises, la première pour un tiers et la seconde pour un quart. Quant aux disparitions d’entreprises, elles en représentent la moitié, avec respectivement 30 et 20 % du total des disparitions du Négoce de produits alimentaires.

L’Indice de Dynamisme Economique (IDE) d’Ellisphere est un ratio calculé sur 12 mois glissants, entre les créations et disparitions d’entités juridiques disposant d’un SIREN, en France métropolitaine. Les disparitions intègrent les liquidations judiciaires et les cessations (hors liquidations judiciaires).

Pour plus d’informations sur ces statistiques pole_statistiques_economiques@ellisphere.com

Share