Depuis 2010, le coefficient de dynamisme économique du secteur « Transports & Logistique » est resté stable et faible.

En l’occurrence, le rapport entre créations et disparitions d’entreprises (cessations et défaillances) dans ce secteur est passé de 1,2 à 1,1 sur la période 2010-2013. En 2013, le solde net d’entreprises s’élève donc à environ 1 000 entreprises tous segments confondus.

Chacun des segments d’activités composant le secteur représente cependant une part très variable en matière de mouvements d’entreprises Ainsi, en 2013, le « Transport terrestre » dans son ensemble compte pour 74% du solde net d’entreprises, suivi de l’« Entreposage et stockage » (15%) et de « l’Aérien et spatial » (11%).

Par segment, certains contrastes apparaissent. Le secteur du « Transport aérien & spatial » présente un coefficient de dynamisme de 2 en 2013, celui de l’« Entreposage et de la logistique » de 1,3, celui du « Transport terrestre » de 1,1. Enfin, celui de la branche du « Transport par eaux » est légèrement inférieur à 1.

Accédez à l’observatoire des entreprises n°13 publié par Ellisphere.

Share