B

B2B : L’expression business to business (B2B) désigne l’ensemble des activités d’une entreprise visant une clientèle d’entreprises.

Black list / Blacklistage : Dans le cadre d’un emailing : Liste d’adresses email ou de noms de domaines mis à l’écart car identifiées par les FAI (fournisseurs d’accès) comme spammeur. Dans le cadre du référencement d’un site internet : Mise à l’écart de pages ou d’un site par les moteurs de recherche la plupart du temps suite à des actions de référencement définies comme abusives.

C

CRM : La gestion de la relation client (GRC) est connue aussi sous son nom anglais de Customer Relationship Management (CRM). Dans une approche multicanal «la GRC est l’ensemble des outils et des techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans le but de les fidéliser en leur offrant le meilleur service. » Source Wikipedia.

D

Data profiling : chercher les éventuelles erreurs dans le fichier, les doublons, les informations incomplètes.

Data quality : corriger, normaliser et vérifier les données.

Data enrichment : enrichir les données à partir de sources internes et externes.

Data monitoring : vérifier régulièrement la validité des données et mettre à jour.

Data Cleansing : Opération par laquelle on s’assure que les données d’un fichier sont cohérentes. On veillera à uniformiser les différents formats de codes postaux. L’opération de nettoyage visera à éliminer les doublons dans un fichier.

Display : il vise à mettre en place des bannières, interstitiels, vidéos au sein d’un site web pour téléphone mobile ou d’une application. Par rapport à la bannière, l’interstitiel se présente comme un écran de transition entre deux pages d’une durée maxi de 5 secondes. Il faut savoir qu’aujourd’hui de nombreux espace de displays restent invendus faute d’annonceur.

Dédoublonnage : Le « dédoublonnage » est un traitement qui consiste à identifier et isoler les entreprises identiques au sein d’un même fichier.

Déduplication : La « déduplication » permet de repérer les entités similaires en comparant deux ou plusieurs fichiers.

 

E

Email appending : permet d’enrichir des bases de données postales avec les adresses email correspondantes.

Emailing : emailing consiste à envoyer un courrier électronique groupé à de nombreux contacts.

Email transactionnel : Aussi connus sous le nom d’emails de service, ces courriers interviennent à chaque moment de la relation client/entreprise : la confirmation d’inscription, confirmation de commande, confirmation d’achat, confirmation de paiement, envoi d’ e-facture et confirmation de désabonnement. L’avantage de ces emails, c’est qu’ils sont attendus par le destinataire, d’où un taux d’ouverture très important : 70%. De plus, ceux-ci contiennent des informations d’une toute première importance comme le login et le mot de passe pour les emails de confirmation d’inscription.

F

Footer: Terme anglais pour désigner le pied de page. Sur un email de prospection, il s’agit généralement du lien permettant au destinataire de se désabonner.

H

Hard-bounces (ou bounces, NPAI) : erreurs empêchant de délivrer le message qui résultent d’une erreur dans l’adresse email du destinataire (faute de frappe, adresse email inexistante, l’adresse mail n’existe plus).

Header: En tête d’un emailing signalant où à été collectée l’adresse.

M

Message abouti ne signifie pas qu’il est délivré dans la boîte de réception du contact. En effet, un message abouti n’a pas été bloqué par le FAI ou webmail, mais il n’a pas encore passé les filtres anti-spam. Un message peut donc avoir abouti dans la boîte de courrier indésirable.

N

NPAI: terme utilisé pour le marketing direct par courrier et signifiant «N’habite Plus à l’Adresse Indiquée».

O

Opt-in : le propriétaire de l’adresse mail doit être informé et donne son consentement à un annonceur pour que ce dernier lui envoie des offres commerciales ou des informations. Opt-out: Une adresse opt-out est l’équivalent d’un accord tacite. L’opt-out s’oppose à l’adresse dite opt-in, ou double opt in, dont l’accord a été expressément formulé.

P

Pression marketing: envois excessifs d’e-mails non désirés par l’internaute.

R

Référencement(ou SEO) : terme utilisé pour définir des pratiques consistant à développer le trafic d’un site internet par un gain de position dans un moteur de recherche.

Reporting(ou tracking) : le rapport complet d’émission de chaque opération (de la part du routeur) : % listes des ouvreurs, des cliqueurs, etc…

S

Spam ou pourriel : e-mail envoyé en masse non désiré par le destinataire et interdit par la loi. L’internaute peut signaler un spam d’un clic et obtient un suivi de l’action, par exemple sur le site www.signal-spam.fr. Scoring : technique d’évaluation de la donnée par l’attribution de scores Soft bounces: E-mails non abouti de manière temporaire la plupart se résolvent d’eux même et sont délivrés au destinataire ultérieurement. Les motifs sont :

  •  la boîte de réception du destinataire est pleine (rarement consultée ou car le destinataire à reçu des emails volumétriques),
  •  le serveur du destinataire à un mauvais fonctionnement temporaire,
  •  le système de filtrage de la boite mail du destinataire bloque un expéditeur donné.

Split Testing: Tester plusieurs versions de l’e-mailing. créer et tester plusieurs versions du message sur un ou plusieurs segments du fichier dont les adresses sont sélectionnées aléatoirement. Le message le plus performant sera alors propulsé vers les cibles du fichier principal.

T

Tracking : C’est le suivi, dans le cadre d’une campagne d’emailing BtoC ou BtoB cela consiste à transmettre après le routage de la campagne les statistiques de l’opération : nb d’emails envoyés, nombre d’emails aboutis, nb de clic, taux de hards bounces, taux de réactivité…

Taux de clics : Dans le cadre d’une campagne d’e-mails marketing le taux de clics est calculé en faisant le rapport entre le nombre de clics obtenus au nombre de messages parvenus à destination (pour une campagne d’emailing d’acquisition le taux de clic moyen est compris entre 2 et 3%).

Taux de délivrabilité correspond en réalité au nombre de messages e-mails aboutis. Ce taux dépend de différents de facteurs tels que le nombre de plaintes ou de hard bounces des envois précédents.

Taux d’emails aboutis : Dans le cadre d’une campagne d’emailing : cela correspond au nombre de messages réellement reçus par les internautes hors Hard Bounce et Soft Bounce (nombre de messages aboutis / le nombre de messages envoyés*100).

Taux de plaintes correspond au nombre de personnes qui ont cliqué sur «Ceci est un courrier indésirable».

Taux de réactivité : Dans le cadre d’une action d’emails de masse le taux de réactivité est le ratio entre le nombre de messages cliqués et le nombre de messages ouverts X 100.

Taux d’ouvertures d’une action d’e-mailing : C’est le rapport entre le nombre de message ouvert et le nombre de message envoyé. Ce taux en moyenne compris entre 7 et 15% pour une campagne de prospection emails est grandement basé sur la notoriété de l’annonceur et l’attractivité de l’objet de votre emailing.

Taux de transformation : nombre de transformations observées par rapport au nombre de messages délivrés. La transformation est définie selon les objectifs de la campagne d’e-mailing.

Trigger Marketing: thématique qui a particulièrement le vent en poupe depuis un an chez les routeurs. Elle permet notamment de répondre aux objectifs d’ultra-ciblage et de personnalisation des messages, d’automatisation des envois et d’amélioration de la relation client. Par ailleurs, le développement et la plus grande accessibilité des technologies offrant ces possibilités d’actions pour des messages automatiques liés au cycle de vente devraient à l’avenir renforcer cette tendance à la hausse.

V

Veille par scoring: la probabilité qu’une adresse mail change est scorée selon que la profession ou l’entreprise présentent des risques de changement, création ou suppression d’emploi. Par exemple, pour une entreprise jeune et en développement le score est élevé car la probabilité de création d’emploi est forte.

W

Webtracking des campagnes : suivi de la navigation internet après le clic dans l’e-mail.

Share