La nouvelle révolution industrielleLa phase d’évangélisation de la transformation numérique est derrière nous. Cette évolution touche désormais tous les secteurs de l’économie et aucun secteur d’activité ne saurait s’y soustraire. « Transformation numérique » remplace le terme vieilli de technologies d’information et de communication (TIC), par lequel la demande évolue profondément en fonction des nouveaux usages.
Les entreprises historiques ont le choix d’être parties prenantes ou de subir ces évolutions. Néanmoins bien conscientes de cette transformation, elles sont prêtes à accélérer leur mise à niveau numérique. Surfer sur la vague numérique est pour elles s’équiper en matériels et logiciels, former leurs équipes, mais aussi intégrer des compétences et des  nouveaux profils.

Bien évidemment, cela affecte tout le fonctionnement d’une entreprise traditionnelle autour de :

  • La dématérialisation et de la désintermédiation des circuits de distribution et des process de production,
  • L’automatisation généralisée des tâches,
  • La connectivité omniprésente d’une gamme de petits appareils informatiques tels que smartphones, objets connectés ou puces RFID.
  • …..

Quels que soient les services ou  les produits concernés, le numérique impacte les environnements d’affaires par l’émergence de nouveaux modèles économiques, remettant en cause les chaînes de valeur et le périmètre même de certaines activités avec une  tarification établie sur l’usage ou la collaboration.  Dans ce contexte, rien ne serait être pire que l’attentisme.  Il convient pour les entreprises  d’anticiper et de maîtriser ces ruptures en :

  • Menant une veille active au-delà de son champ concurrentiel habituel,
  • Fixant un cap stratégique soutenu par les directions générales,
  • Mettant en application un ensemble de capacités, de compétences et de connaissances des entreprises,
  • Se  questionnant pour positionner au mieux la demande et la valeur autour de modèles économiques pertinents,
  • Travaillant en écosystème pour s’ouvrir aux start-up et instituts de recherche,
  • Explorant de nouvelles activités tout en tentant des expériences,
  • Changeant l’organisation  des entreprises vers un mode plus collaboratif et moins pyramidal.
  • ….

La transformation numérique est une nouvelle révolution industrielle qui est déjà en marche.

Share