Chief Data OfficerAvec le digital, les organisations produisent, récoltent et disposent de plus en plus d’informations. La donnée constitue pour elles, le capital de leurs croissances dans un monde de plus en plus open et big data (méga-données). De nouvelles façons de penser, de collecter, d’exploiter,  de  chercher, d’analyser et de présenter les données d’origine interne ou externe, privée ou publique, sont à inventer. Les savoirs et méthodes classiques ne suffisent plus pour faire face aux nouveaux usages et attentes des clients.

Pour accompagner ces changements, les sociétés se  dotent d’un Chief Data Officer (CDO), ou « Administrateur général des données »  pour orchestrer ces mutations dans l’approche de la gestion des sources, des données et des informations.  Cette nouvelle fonction en charge de l’acquisition, de la fiabilité, de la cohérence et de la qualité des données, doit avoir un sens de l’écoute et un talent pour le management transversal  autour  de la gouvernance d’informations  riches, fraîches, fiables et cohérentes pour en tirer tout leur potentiel. Il s’appuye sur l’utilisation des métadonnées, des big data, du web sémantique, du temps réel et des méthodes prédictives dans l’aide à la décision et la création de valeur dans de nouveaux usages

Dans un tel contexte, promis à un très bel avenir, aux confluents de l’informatique et du marketing,  le CDO est  une fonction stratégique dont le champ d’intervention entraîne avec lui des bouleversements profonds dans l’organisation de chaque service de l’entreprise autour de nouveaux modèles économiques.

Share