vignette_servicesUn secteur disparate touché par la morosité économique

Si le Secteur des Services aux entreprises demeure créateur net d’entreprises, il n’a pas été épargné par la crise. Après avoir plongé à compter de 2009, son Indice de Dynamisme Economique (IDE)* a stagné à 1,2 entre 2013 et 2015. Sur cette dernière période, le nombre de créations est ainsi passé sous la barre des 90 000 par an, tandis que dans le même temps, les cessations n’ont cessé de progresser. A fin juin 2016, le secteur compte environ 930 000 entités actives.

Les Services aux entreprises ont largement souffert de l’attentisme de leurs clientèles d’entreprises donneuses d’ordre. Face à des carnets de commandes en retrait, un recul à l’export, une chute des investissements et la frilosité ambiante, les mesures d’économie ont prévalu, entraînant une baisse de la demande de services.

Néanmoins, sur les 12 derniers mois à fin juin 2016, une amélioration s’est amorcée. L’IDE remonte à 1,3 avec un nombre de créations dépassant les 91 000 unités (+ 5,4 %), et un recul significatif des disparitions (- 2,6 %).

Du mieux pour l’Intérim, la Publicité et la Communication

Parmi les sous-secteurs étudiés, ce regain touche les agences d’Intérim (IDE de 1,9 et 14 400 entités actives) ainsi que les activités de Publicité et de Communication (IDE de 1,2 avec 62 300 entités actives). Si le solde net de créations demeure limité (respectivement 460 et 600 nouvelles entités), ces deux sous-secteurs sont souvent considérés comme des indicateurs avancés d’une relance économique à venir ; une amélioration qui reste à confirmer.

Sur un an à fin juin 2016, certaines activités ont particulièrement attiré de nouveaux entrants, à titre d’exemple, les professionnels du nettoyage (près de 8 700 créations), avec néanmoins un quota important d’entrepreneurs individuels à l’activité limitée.

graphique_focus_services

*L’Indice de Dynamisme Economique (IDE) est le rapport entre le nombre de créations et le nombre de disparitions d’entreprises sur une période donnée.

Contact pour plus d’informations sur ces statistiques pole_statistiques_economiques@ellisphere.com

Share