Fin 2016, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) bénéficie d’un renouvellement satisfaisant de son tissu entrepreneurial avec un Indice de Dynamisme Economique (IDE)* de 1,32, soit pour une entreprise qui disparaît, plus d’une entreprise se crée. Ce relatif bon résultat est porté par une augmentation des créations d’entreprise, 61 670 entités créées en 2016 contre 60 613 en 2015, ainsi que par une baisse très notable des disparitions d’entreprise, 46 585 en 2016 contre 49 799 en 2015. Toutefois, si l’IDE de la région PACA enregistre une sensible amélioration par rapport à 2014 et 2015 (respectivement à 1,21 et 1,22), il reste nettement inférieur à l’IDE national positionné à 1,43.

Début 2017, PACA compte 979 472 établissements dont 90 % de sièges sociaux. L’ensemble de ces établissements emploie près de 1 448 000 salariés. C’est bien entendu la ville de Marseille qui arrive en tête, avec 12,5 % des établissements actifs régionaux pour 12,3 % des salariés. La ville de Nice se situe, de loin, en seconde position avec 8,1 % des entités actives régionales, pour 8,5 % des effectifs. Ce sont les Bouches-du-Rhône qui regroupent le plus d’entreprises et le plus de salariés de la région, avec respectivement 35,3 % et 47,1 %.

Les secteurs d’activités clés de la région

Comme dans beaucoup de régions françaises, le Bâtiment & travaux publics (BTP) est le premier secteur d’activités en nombre d’entreprises. En région PACA, il regroupe 36,5 % des entreprises, résultat supérieur à certaines autres régions comme Auvergne Rhône-Alpes avec 32,1 % des entreprises dans le BTP, ou la région Nouvelle-Aquitaine qui compte 25,2 % de son tissu entrepreneurial dans ce secteur d’activités. En PACA, les services collectifs se positionnent en seconde position en nombre d’entreprises, avec 15,8 % des entités régionales. En revanche, ce secteur d’activités est le premier employeur de la région PACA avec 37,1 % des salariés régionaux.

Parmi les secteurs économiques porteurs, la région possède une forte attractivité touristique, générant des emplois tout au long de l’année (tourisme de loisirs ou d’affaires). Citons également les Services à la personne, notamment en bord de mer où de nombreux retraités résident. L’Agriculture et l’Agroalimentaire génèrent également de nombreux emplois saisonniers.

Peu de Grandes entreprises

Comme dans toutes les régions métropolitaines françaises, les Très Petites Entreprises (TPE) représentent la grande majorité des entités actives, soit 82,6 % en PACA. Le BTP, les Services collectifs et Services aux entreprises sont les secteurs d’activités ayant le plus de TPE avec respectivement 81,8 %, 83,7 % et 85,3 % de leur tissu entrepreneurial. Très loin derrière, la catégorie des Petites & Moyennes Entreprises (PME) ne comptabilise que 2,7 % des entreprises régionales, contre 3,7 % en région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce sont les secteurs d’activités Pharmacie et Produits minéraux & chimie qui ont la plus forte représentativité de PME avec respectivement 25,8 % et 15,5 % de leur population entrepreneuriale. Enfin, la région ne compte que 24 Grandes entreprises (48 en Auvergne-Rhône-Alpes), dont 8 dans les Services financiers et 8 dans les Services collectifs; sur 24 Grandes entreprises, 17 sont dans le département des Bouches-du-Rhône – Trois départements n’en ont aucune sur leur territoire, le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence et les Hautes-Alpes.

* L’Indice de Dynamisme Economique (IDE) d’Ellisphere est un ratio calculé sur 12 mois glissants, entre les créations et disparitions d’entités juridiques disposant d’un SIREN, en France métropolitaine. Les disparitions intègrent les liquidations judiciaires et les cessations (hors liquidations judiciaires).

Pour plus d’informations sur ces statistiques  pole_statistiques_economiques@ellisphere.com

Share