Evolution favorable pour l’ensemble des régions métropolitaines

En 2016, toutes les régions métropolitaines présentent un IDE* performant marquant le renouvellement de leurs tissus entrepreneuriaux ; l’Ile-de-France demeure championne, devant la Corse et les Hauts-de-France.

En effet, l’Ile-de France cumule sans conteste plusieurs points positifs. Elle est première en nombre de créations (27 % du total en France métropolitaine) et première en évolution (+ 10,6 % sur un an). Si elle cumule le plus de disparitions d’entités (cessations et liquidations judiciaires), elle présente en revanche le niveau de sinistralité le plus bas en 2016, avec une part de liquidations de 10,4 % contre 11,3 % pour l’ensemble national. In fine, son solde net d’entreprises est le plus important de toutes les régions avec 69 800 entités.

La Nouvelle-Aquitaine intéresse également par ses performances. Si son IDE est dans la moyenne nationale à 1,42, la région enregistre l’un des plus significatifs reculs de disparitions d’entreprises (- 8,1 %, soit 3ème rang national), associé à un niveau limité de sinistralité (10,7 % du total des disparitions sur la région). Elle affiche en outre un solde net d’entreprises parmi les plus importants, avec 16 800 entités (3ème rang national).

Bourgogne-Franche-Comté et Normandie à la peine

Parmi les régions les plus atones, la Bourgogne-Franche-Comté présente l’un des niveaux de créations les plus bas (11ème rang national), avec une croissance de 2 % contre 5,5 % pour la France métropolitaine. Si les disparitions y restent limitées, c’est cependant l’une des rares régions à les voir augmenter (+ 0,6 % par rapport à 2015). Consécutivement, son solde net d’entreprises est l’un des plus bas de France avec 4 100 entreprises, plaçant de facto son IDE sous la moyenne nationale à 1,24 (contre 1,43 pour le national).

La Normandie, de son côté, reste pénalisée avec une hausse de 1,6 % de ses disparitions d’entreprises et un niveau de sinistralité important (12 % du total des disparitions).

* L’Indice de Dynamisme Economique (IDE) d’Ellisphere est un ratio calculé sur 12 mois glissants, entre les créations et disparitions d’entités juridiques disposant d’un SIREN, en France métropolitaine. Les disparitions intègrent les liquidations judiciaires et les cessations (hors liquidations judiciaires).

Pour plus d’informations sur ces statistiques pole_statistiques_economiques@ellisphere.com

Share