Livre blanc FIGEC sur le recouvrementQui connaît le recouvrement de créances ? Qui sont réellement les professionnels de ce secteur ? Des acteurs essentiels à la fluidité des échanges et à la compétitivité de nos entreprises ou, comme beaucoup l’imaginent, des « chasseurs de dettes » ?

En rédigeant le Livre Blanc «Le recouvrement de créances : enjeux et perspectives », la FIGEC a pour première ambition de démystifier l’expression « Recouvrement de créances » et de mettre en lumière la diversité des acteurs qui exercent cette activité : diversité aussi bien par la taille que par la nature des créances traitées.

Quelques faits et chiffres clés extraits du livre blanc pour changer de regard sur le Recouvrement de créances :

  1. Le crédit interentreprises est la première source de financement des entreprises en France et représente trois fois le crédit bancaire.
  2. 56 milliards d’euros représentent le total de passage en perte pour créances impayées en France.
  3. 90% des sommes recouvrées par les professionnels le sont à l’amiable.
  4. 75% est le pourcentage de chances de récupérer sa créance trois mois après son échéance. Un an après son échéance, ce chiffre tombe à moins de 20%.
  5. En cas d’impayés, près de 9 entreprises débitrices sur 10 et plus de 8 particuliers débiteurs sur 10 sont en réalité solvables.
  6. Pour simplement compenser son résultat perdu consécutivement à un impayé, une entreprise réalisant 5% de marge nette doit générer un chiffre d’affaires additionnel 20 fois supérieur au montant de la facture impayée concernée. Ce chiffre monte à 100 fois le montant de la facture impayée pour une entreprise réalisant seulement 1% de marge nette. 

Pour plus d’informations sur la FIGEC et le livre blanc.
Pour obtenir une version numérisée du livre blanc : francoise.ayrinhac@figec.com

Share