C’est à cette question que tente de répondre EY et Ellisphere au travers de la dernière étude « Santé économique et performance cash des entreprises françaises – Mise à jour décembre 2013 » réalisée sur la base de près de 12 000 bilans 2012 d’entreprises de plus de 30 millions d’euros de chiffre d’affaires.

En un an, une légère amélioration du BFR est constatée. La situation économique actuelle force les entreprises à mieux gérer leur trésorerie (maîtrise du crédit-interentreprises, surveillance des risques d’impayés …). D’ailleurs, dans le cadre du pilotage de la relation clients et fournisseurs, les entreprises disposent aujourd’hui d’outils permettant de consolider leurs informations avec celles provenant de leurs partenaires commerciaux ; les entreprises sont ainsi plus réactives et peuvent agir au mieux. Au-delà du général, la situation se fragilise toutefois pour les entreprises de plus petites tailles contraintes de s’adapter aux politiques de crédits plus restrictives.

Pour commander gratuitement l’étude complète, contactez-nous par email : pole_etudes@ellisphere.com

 

Share